Et oui, j'avais prévenu, voici une énième version de la tunique à encolure froncée !

Une version un peu plus lumineuse cette fois - mais rassurez-vous, il y a toujours du gris ...

La nouveauté cette fois-ci réside en ma tentative d'impression - le mot est peut-être un peu fort - du tissu.

Ne trouvant pas ce que je cherchais (et j'avais évidemment une idée très précise de ce que je voulais), j'ai dégoté un joli coupon de baptiste blanche sur lequel j'ai peint à la peinture textile de gros pois gris de façon aléatoire et surtout pas uniformes.

1 (Large)

2B (Large)

3B (Large)

Et j'ai ajouté un biais jaune à l'encolure et aux poignets.

Ahhh ça donnerait presque un avant goût de printemps ... hummm presque ...